Le mot du directeur Général

directeur-300x245

Une ressource confortée, une vision   concrétisée

L’ONEAD a enfin révélé le défi de la disponibilité d’eau, Le spectre de la soif étant enrayé avec la concrétisation Du projet d’adduction d’eau potable Ethiopie-Djibouti Et le lancement du projet de dessalement. Ce sont d’ores et déjà plus de 100 000 m3/j d’eau douce qui sont disponibles et 45000 m3 supplémentaires seront apportés en deux phases d’ici 2030 avec le dessalement. Une ressource suffisante pour accompagner les projets de développement portuaire ainsi que celui d’un tissu industriel. Les régions du sud, Ali-Sabieh, Dikhil, mouloud et Arta/ Weah, placés sur le corridor naturel du réseau d’’interconnexion bénéficieront elles aussi d’un volume supplémentaire d’eau. Les régions du Nord quant à elles, verront leur réseau s’étendre et réhabiliter avec les projets financés par la BAD et l’UE.

L’Assainissement n’est pas en reste et rivalise remarquablement avec l’eau potable cette année. Il se revigore ainsi avec le projet d’assainissement liquide de l’agglomération de Djibouti par la réalisation d’un collecteur de 11 Km qui traversera 8 quartiers. 5 de la ville de Djibouti (quartier 7, 7 bis, Cite Progrès, Ambouli, et la Cite Stade) et trois de Balballa (Hodane, Luxembourg et Cheik Osman. Dans sa première phase, un réseau principal sera posé, puis un réseau secondaire dans les quartiers cités afin que les ménages puissent s’y raccorder. Ce réseau primaire sera bien sur raccordé à la station d’épuration de Douda pour les quartiers de Djibouti ville dont la capacité peut être portée à 60 000 EH et une toute nouvelle station sera construite à Balballa pour les quartiers qui seront raccordés au réseau collectif.

Pour être en phase avec la version 2035. L’ONEAD a lancé la réalisation d’un schéma  directeur de l’assainissement de l’agglomération de la ville de Djibouti afin de répondre aux principaux enjeux d’urbanisation de la capital. Et en conformité avec le schéma directeur de l’urbanisme.

 

Directeur Général de l’ONEAD

Mohamed Fouad Abdo


Twitter ONEAD