Chat with us, powered by LiveChat

PROJET DE CONSTRUCTION D’UNE STATION D’EPURATION DE LA STEP DE BALBALA 30 000 EH

PROJET DE CONSTRUCTION D’UNE STATION D’EPURATION DE LA STEP DE BALBALA 30 000 EH

Financement : UE

Cout : 11 millions d’euros

Etude APS : en cours

APD, DAO : 1er et 2ème trimestre 2020

Démarrage des travaux : 3ème  trimestre 2020

Fin travaux : 3ème  trimestre 2022

Objectif : L’union Europénne a octroyé une subvention de 11 millions d’euros au Gouvernement de   Djibouti pour la construction d’une nouvelle station d’épuration à Balbala de 30 000 EH. Les quartiers Hodane, Cité Luxembourg, Cité Cheick Osman à court terme et Balbala est dont Cité Barwaqo II à moyen terme). Des travaux sont en cours (10ème FED) pour collecter ces effluents et les amener dans un premier temps au travers de trois postes de refoulement en série (poste de refoulement Cheick OSMAN, poste de refoulement Progrès et poste de refoulement Voire) vers le poste de refoulement existant S2 (9ème FED). Ce dernier poste dirige in fine les effluents (via des postes intermédiaires) vers la STEP actuelle de Douda (9ème FED).

Résultats : A l’avenir, les effluents bruts seront dirigés vers la nouvelle station de Balbala par l’intermédiaire du poste de refoulement Cheick Osman existant. Celui-ci devra subir des adaptations pour répondre aux besoins de débit de refoulement de la future station d’épuration, comme le remplacement des pompes existantes, la mise en place d’un jeu de vannes manuelles sur la conduite de refoulement du poste. L’utilisation de ce poste présente l’avantage de mailler (dans un sens) les stations de Balbala et de Douda. En cas de panne de la STEP de Balbala, les effluents pourront être envoyés vers la STEP de Douda (sous réserve de sa capacité et de son extension).